Libresys est de retour !

Ça faisait un moment que ça me trottait de nouveau dans la tête, cette envie de partager des choses que j’ai pu découvrir ou réaliser, et que je n’avais pas pris le temps de le faire.

Mais un nouveau boulot et son lot d’idées, de réflexions et de découvertes et plus globalement des envies de changement m’ont décidé à remettre sur pied libresys.fr.

Dans sa précédente mouture, la rédaction des articles me prenait trop de temps et j’avais fini par en faire moins, puis plus du tout, pour finir par supprimer le site. Cette fois ci, j’en ferai davantage de plus concis, à mon rythme, et surtout sans me mettre la pression.

Nouveau boulot disais-je. En effet, je viens de changer d’employeur, et si je suis toujours en charge des infrastructures informatiques, ça change d’ordre de grandeur : environ x 5 partout. Je passe d’environ 200 à 1000 serveurs (physiques ou virtuels) et presque autant de To de stockage à gérer. Et ce qui est bien avec un SI de cette taille c’est qu’il y a toujours des choses à améliorer, surtout quand, comme dans mon cas, il a grossi très vite et qu’il y a besoin de se poser un peu pour remettre de l’ordre dans tout ça et industrialiser les outils et méthodes tout en continuant à maintenir l’existant… vaste chantier, qui me donnera l’occasion d’aborder divers sujets.

Je parlerai donc ici d’automatisation, de virtualisation, de stockage, de réseau, de bonnes pratiques ou du moins de celles que j’estime bien fonctionner dans mon cas.

Mais j’aborderai également des sujets qui m’intéressent à titre personnel. Il sera donc probablement aussi question d’auto hébergement, pour ne plus dépendre de gmail, google drive ou autre fournisseur de service dans le “cloud”, de domotique, et pourquoi pas de moto, de musique… ou de la vitesse moyenne comparée des hirondelles africaines et européennes 😉

C’est parti !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.